Correspondance – 1914-1919

par Clothilde Loubatières
20,00 TTC

Aveyron, août 1914.

Benjamin et Hortense Vaurs, paysans aveyronnais, comme leurs aïeuls avant eux, subissent la mobilisation des hommes à la guerre. Parti à la guerre à trente-quatre ans, Benjamin laisse derrière lui sa femme Hortense et leurs deux enfants. De ces quatre années de mobilisation, où ils s’écriront quasiment quotidiennement, nous parviendront plus de cinq-cents lettres et cartes postales. Benjamin y traite de son rôle, de l’avancée des troupes et des missions qui lui sont confiées. Elle, décrit son quotidien à la ferme et la gestion de la famille.

Clothilde Loubatières, leur arrière-petite-fille, en a sélectionné le meilleur, pour vous proposer un témoignage singulier, exceptionnel et touchant de la Grande Guerre.


Description

À propos de l’auteur :

Clothilde Loubatières est née en 1987 en Aveyron, et vit à Paris. Après avoir découvert la correspondance de guerre de ses arrière-grands-parents, elle a eu envie de partir sur leurs traces afin de reconstituer leur parcours et leur histoire, et au-delà l’histoire vécue par les soldats du sud de la France.

 

Ils en parlent :

Hortense et Benjamin Vaurs. 500 lettres et cartes postales échangées entre 1914 et 1919 dans lesquelles Benjamin raconte sa guerre en Picardie et sa femme Hortense la vie à l’arrière dans la ferme de l’Aveyron, rassemblées par leur arrière-petite-fille.

La Montagne, vendredi 21 juin 2019

 

Très beau pavé de près de 500 pages que l’ouvrage sobrement intitulé Correspondance 1914-1919 réunissant les échanges épistolaires du couple d’Hortense et Benjamin Vaurs réunis par leur arrière-petite-fille Clothilde Loubatières.

La Dépêche, lundi 24 juin 2019

On entre de plain-pied dans l’intimité de Benjamin et d’Hortense, paysans aveyronnais ballottés par le vent de l’histoire. Lui est convoyeur au sein de l’armée et fait le lien entre le front et l’arrière et porte donc un regard à la fois sur ce qui se passe en zone de combat et dans les villes du Nord de la France qu’il découvre. 
Hortense a, elle aussi une jolie plume qu’elle met au service d’une correspondance empreinte de la fatigue des travaux des champs, des tâches ménagères et de l’homme qu’elle aime.
Ce bien beau recueil réalisé par Clothilde Loubatières leur rend hommage avec simplicité et efficacité.

Le Villefranchois, jeudi 20 juin 2019

 

De très nombreuses lettres qu’elle a triées, classées, retranscrites, pour en faire un très bel ouvrage témoignage de Benjamin qui convoie le matériel vers le front et qui raconte sa traversée des villes et des paysages du nord de la France. 

Un témoignage passionnant de cette période sous le prisme de ce couple de petits agriculteurs paru en juin dernier aux éditions de La Flandonnière.

La Dépêche, dimanche 11 août 2019

Informations complémentaires
Poids 530 g
Dimensions 135 × 210 mm
Nombre de pages

504 pages

Format

Broché

Parution

Juin 2019

Expédition rapide


dans la limite des stocks disponibles

Moyens de paiement


Visa, MasterCard, American Express, Apple Pay, Google Pay, ...

Paiement sécurisé


assurés par Stripe

Les éditions de la Flandonnière aiment titiller la notion de patrimoine dans les moindres recoins de sa définition.

Elles se considèrent comme des exploratrices du potentiel du Massif central et de ses confins même si elles s’autorisent parfois des incursions un peu au-delà.

Enfin, très attachées aux principes du développement durable, elles empruntent délibérément la voie de la transition écologique dans leur gestion tout en s’efforçant de proposer des beaux livres accessibles.

    Je souhaite m'inscrire à la newsletter