Les ruches étaient en deuil

par Bernard Soulier
16,00 TTC

14 août 1914. Jean-Pierre Vidal, mobilisé au début du mois, meurt sur le front, au champ d’honneur. Sa femme Amélie, enceinte de six mois, doit alors s’occuper seule de la ferme de la Boriette en Margeride ainsi que de ses deux enfants, maintenant sans père.
C’est alors que se présente Frédéric, un ouvrier de ferme avec un drôle d’accent… Mais qui est-il donc et que fait-il ici ?


Description

À propos de l’auteur :

Bernard Soulier est passionné d’histoire. Il a écrit de nombreux ouvrages sur la bête du Gévaudan et sur sa seconde passion, l’apiculture. Les ruches étaient en deuil est son premier roman.

Ils en parlent :

Ce passionné d’histoire mêle harmonieusement l’impact de la Seconde Guerre mondiale dans une famille paysanne, le respect et le lien des apiculteurs avec leurs ruches, et une intrigue bien menée qui, jusqu’à la fin de l’ouvrage, vous tient en haleine.

L’Éveil, 1er juin 2018

Après le monde fantastique des abeilles, après avoir suivi les traces historiques de la bête du Gévaudan, Bernard Soulier, nous emmène, cette fois, vers une intrigue régionale haletante avec un premier roman « Les ruches étaient en deuil ». L’histoire se déroule dans notre région à l’époque de la grande guerre.

Maison de la Presse de Saint-Flour, 13 juin 2018

Divisé en trois parties dont deux se passent à Clavières, le roman permettra au lecteur de découvrir la vie de la campagne dans les années 1910.

La Montagne, 30 mai 2018

Ce passionné d’histoire déploie toute son imagination pour mener une intrigue haletante qui tient son lecteur jusqu’au bout.

La Montagne, 10 juin 2018

Bernard Soulier présente son dernier ouvrage « Les ruches étaient en deuil », une intrigue qui se déroule à l’époque de la Grande Guerre.
Après avoir œuvré dans la littérature concernant la bête du Gévaudan et sa seconde passion, l’apiculture, Bernard Soulier, écrivain et historien aux attaches Ruessiennes comme ancien directeur d’école, publie son premier roman où il décrit le destin d’une famille paysanne en 2014.

Composé de trois parties, cet ouvrage retrace tous les aspects de la vie rurale du début du siècle dernier. L’auteur s’est inspiré de sa connaissance parfaite des lieux, du milieu rural où il a grandi, en alimentant son imagination avec certains faits réels évoqués par ses ancêtres.

L’Éveil de la Haute-Loire, août 2019

Informations complémentaires
Poids240 g
Dimensions135 × 210 mm
Format

Broché

Nombre de pages

216 pages

Parution

Mai 2018

Expédition rapide


dans la limite des stocks disponibles

Moyens de paiement


Visa, MasterCard, American Express, Apple Pay, Google Pay, ...

Paiement sécurisé


assurés par Stripe