Tout le monde en prison !

par René Pagis
5,00 TTC

Dans cet ouvrage, René Pagis pousse « un cri d’indignation » devant l’état catastrophique de la Justice. En quelques lignes incisives, voire provocatrices, parfois agrémentées de traits d’humour, mais surtout argumentées, il dénonce avec véhémence la passivité des pouvoirs publics devant le manque de moyens des tribunaux et la dangerosité des prisons françaises. Il nous dépeint avec passion un tableau inquiétant de la Justice au pays des Droits de l’Homme.
Son cri d’alarme prend tout son sens actuellement, alors que les débats sur la surpopulation carcérale, les conditions de détention des prisonniers et le thème de la sécurité dans le contexte du terrorisme sont au cœur de l’actualité.


Description

À propos de l’auteur :

René Pagis, successivement officier de gendarmerie, juge d’instruction, juge des enfants et procureur de la République, a acquis une connaissance approfondie des rouages de la Justice ce qui lui confère ainsi une légitimité d’analyse reconnue.

La presse en parle :

René Pagis, exaspéré par le manque de propositions des politiques de tous horizons pour la justice, un monde auquel il reste très attaché, pousse un cri d’indignation ; manque de moyens, danger des prisons… Il va jusqu’à formuler des propositions originales et osées.

Philippe Poisson, Criminocorpus, 6 juillet 2018

Un coup de gueule sur le manque d’intérêt des politiques pour la justice, budget ridicule, prisons surchargées et dangereuses avec des idées originales.

L’Éveil de la Haute-Loire, 4 avril 2018

L’ancien magistrat ne mâche pas ses mots.

Michel Lemaître, Radio pays d’Aurillac, 27 janvier 2018

Gendarme devenu magistrat, aujourd’hui retraité, il publie aux éditions de La Flandonnière un coup de gueule au titre volontairement provocateur : Tout le monde en prison. Dans ce pamphlet, il dénonce l’état de déshérence dans lequel se trouve actuellement la justice, conséquence de la longue passivité des pouvoirs publics.

La Montagne, 29 décembre 2017

Dans cet essai de 30 pages, en librairie depuis le 2 novembre, il pousse « un cri d’indignation » devant l’état catastrophique de la justice. En quelques lignes (l’ouvrage se dévore d’un seul trait) incisives, voire provocatrices, parfois agrémentées de traits d’humour, mais surtout argumentées, il dénonce avec véhémence « la passivité des pouvoirs publics » devant le manque de moyens des tribunaux et « la dangerosité des prisons françaises ». […] Son cri d’alarme prend tout son sens dans le contexte actuel alors que les débats sur la surpopulation carcérale, les conditions de détention des prisonniers et le thème de la sécurité dans le contexte du terrorisme sont au cœur de l’actualité.

Centre Presse Aveyron, 19 novembre 2017

Dans cet essai d’une trentaine de pages, l’ancien proc’ livre un réquisitoire sévère contre l’état de la justice en France. « Son budget est l’un des plus faibles d’Europe. Il manque de personnel, les jugements sont dactylographiés avec des retards frisant la prescription. Les experts trop mal payés refusent les missions. Cette paupérisation est dangereuse pour les libertés et même pour la sécurité judiciaire. » Pour l’auteur, une mise à plat s’impose en urgence.

Le Progrès, 10 novembre 2017

Derrière le titre un rien provocateur, « Tout le monde en prison ! », il dresse un état des lieux catastrophique de la Justice. Dans ces lignes incisives, argumentées, il dénonce avec véhémence la passivité des pouvoirs publics devant le manque de moyens des tribunaux et la dangerosité des prisons françaises.

L’Union du Cantal, 24 novembre 2017

Dans son livre Tout le monde en prison, il pousse un cri d’indignation, « un cri nourri de frustration, d’agacement, de révolte et de sentiment d’impuissance ressenti tout au long d’une carrière de magistrat contraint de faire avec les moyens du bord. » À lire Tout le monde en prison, de René Pagis.

La Montagne, 15 janvier 2018

Informations complémentaires
Poids 50 g
Dimensions 130 × 210 mm
Format

Broché, format à la française

Nombre de pages

30 pages, tout en quadrichromie

Parution

Novembre 2017

Expédition rapide


dans la limite des stocks disponibles

Moyens de paiement


Visa, MasterCard, American Express, Apple Pay, Google Pay, ...

Paiement sécurisé


assurés par Stripe